Le Carnot Qualiment a été partenaire avec le pôle Végépolys Valley du webinaire « Association céréales – légumineuses du champ à l’assiette » proposé par la chercheuse Camille Michon (UMR SayFood – INRAE), coordinatrice du projet FlexiProcess (financé par le Carnot Qualiment). Ce webinaire, que vous retrouverez ci-après, est un avant-goût d’une journée plénière prévue le 16
Le Carnot Qualiment finance des projets de recherche menés au sein de ses unités de recherche pour anticiper et préparer les besoins de recherche et d’innovation des entreprises agroalimentaires. 9 projets de recherche qui débuteront en 2020 ont ainsi été sélectionnés pour leur qualité scientifique et leur potentiel d’innovations. Tour d’horizon de ces projets : BP Acetate :
Au travers de son équipe Procédés Microbiologiques et Biotechnologiques, l’UMR PAM (Procédés Alimentaires et Microbiologiques) s’implique dans plusieurs projets autour des virus, mettant en œuvre des stratégies pluridisciplaires combinant des compétences en microbiologie, en virologie, ou encore en modélisation et mathématiques. L’UMR PAM comprend un groupe de virologues (CHU François Mitterrand Dijon Bourgogne) qui animent
  Afin de tendre vers des systèmes alimentaires plus durables, les consommateurs sont encouragés à augmenter la proportion de protéines végétales dans leur alimentation. Une solution est de développer une offre alimentaire riche en protéines végétales et en particulier en légumineuses. Cependant, les défauts sensoriels de ces protéines sont un frein à l’acceptabilité des produits
En dix ans, le nombre d’enceintes hautes pressions a quintuplé dans les industries alimentaires. Ce procédé consiste à placer un aliment emballé dans une enceinte remplie d’eau, puis à injecter de l’eau jusqu’à une pression comprise entre 2000 et 6000 fois la Patm. Ce traitement permet une stabilisation (bactéries sous formes végétatives, levures et moisissures)
La production des protéines alimentaires représente un enjeu majeur au regard de la croissance actuelle de la consommation mondiale. En dehors des sources animales, les protéines issues des végétaux pourraient contribuer de façon plus importante à la demande protéique future dans les pays occidentaux. Néanmoins, certaines sources de protéines végétales sont déficitaires en certains acides

Quels ferments pour le futur ?

Les aliments fermentés ont une place singulière et séculaire dans notre tradition alimentaire. Emblématiques d’un savoir-faire et d’une multiplicité de goûts, ils reposent sur les activités métaboliques des ferments et leur diversité. Ceci confère depuis longtemps une importance économique forte et une position de leader à ce secteur qui irrigue un tissu fertile où co-existent
L’étude des protéines et de leur réactivité chimique dans l’aliment et lors de sa digestion permet de déchiffrer leurs valeurs nutritionnelle et fonctionnelle, propriété de texture par exemple. Cela s’inscrit dans un double contexte de maitriser la qualité sanitaire des aliments et de proposer des aliments ad hoc pour répondre aux enjeux d’évolution démographique. Il
L’augmentation de la population mondiale, et l’élévation du niveau de vie dans les pays émergents va exercer une pression croissante sur le marché des protéines alimentaires, et pousser l’agro-industrie à diversifier ses sources d’approvisionnement en protéines. Toutes les protéines n’ont cependant pas la même qualité nutritionnelle, en raison de leur composition en acides aminés, mais
La naturalité des produits alimentaires représente une demande forte des consommateurs des pays développés. La naturalité s’entend comme une réduction de l’emploi des additifs pour la fabrication, le stockage, la distribution ou l’usage des produits alimentaires, mais aussi la préservation des propriétés organoleptique et santé des macro- et micro-nutriments constitutifs. Les protéines sont des constituants